On ne change pas, on s’éveille

Combien de fois avez-vous entendu cette phrase :  » Tu as changé ! « 

C’est certainement la plus populaire, lorsque 2 ou plusieurs personnes se trouvent à un point de désaccord ou de confrontation.
C’est ce moment dans la vie, où nous prenons notre place, nous nous choisissons, et que nous en faisons part à l’autre…

Pour arriver à ce genre de situation, nous avons la plupart emprunté la voie de l’apprentissage, l’écoute, la solitude, la perte, le doute, la tristesse… 

Un nombre infini d’essais,  comme de costumes déjà utilisés… Jusqu’au moment ou nous nous sommes enfin trouvés.

Très souvent, la période de la recherche de soi, est aperçue comme un manque de stabilité.
Comme quelqu’un pris au piège dans le labyrinthe de la vie, cette personne semblerait courir dans tous les sens, sans être certaine de la direction à suivre.

Et c’est à ce moment là que nous découvrons une relation intime inentendue !!!
Vous connaissez cette conversation :

–  » Tu es bizarre ces temps-ci…
Tu ne penses qu’à lire, regarder des vidéos, participer à des classes et des séminaires ! 

C’est n’importe quoi ce truc là de la Conscience… C’est une secte, un lavage de cerveau.
Tu vas finir par me perdre, et tu vas le regretter… Tu resteras seule. »

Il est temps maintenant de tout dévoiler 

Chère Inconscience,

Fatiguée de suivre une doctrine malade dans une société vide de cohérence, j’ai cherché le chemin opposé.

Celui qui es caché par ta médiocrité…

Le trouvé n’a pas été facile, car des expériences et des épreuves étaient souvent requises, mais à présent, notre histoire ne peut plus continuer. 

Comme beaucoup, comme toi, comme eux, j’ai essayé de m’adapter.
Tu te souviens ? C’était quand tu disais encore que tu m’aimais.
Quand tu me faisais croire que de rester discrète et faire comme les autres était la meilleure chose à faire.
Quand je me voyais dans les gestes de ma mère, mes frères, ou bien encore, quand je souriais à ce qui en réalité, n’avait plus d’importance pour moi… 

Car à chaque fois que j’essayais d’Être, tu me menaçais… et j’y croyais… 

Mais depuis le jour où j’ai compris qu’une autre vie était possible, tu as tout tenté pour me dissuader.
Tu avais peur d’être découverte et je me souviens des doutes que tu semais à mes pieds. 

Pourtant, je suis tout de même arrivée à surmonter tes obstacles, et c’est dans ta défaite que tu me criais encore :  » TU AS CHANGÉE « 

Ma chère inconscience,

J’ai vidé mon coeur de ses douleurs, j’ai occupé l’extase de pouvoir changer de points de vues autant de fois que je l’ai souhaité. 

Je ne ressens plus de culpabilité, car tes mots étaient remplis de craintes comme de méchanceté. 

Ta déception n’a plus de place, elle s’est évaporée avec mes angoisses. 

Je me suis émerveillée de découvrir ma véritable identité, sans jugements, sans étiquettes, sans croyances et j’ai goûté à la LIBERTE.

Sans regard vers l’extérieur, sans jalousie et sans rancœur. 
Je savoure l’amour, je transpire l’unité, je voyage en moi et cela n’a plus besoin d’être approuvé.

J’ai eu peur quand je t’ai quitté, mais j’ai cultivé mes pensées, j’ai alimenté ma confiance,
j’ai protégé mon intuition et je suis aujourd’hui, cette personne sur laquelle tu n’as plus d’influence.

Cet envol que tu as toujours redouté, est à ce jour, et plus que jamais, l’état de MA CONSCIENCE ÉLEVÉE.

Car ma chère Inconscience,
toi qui habite tellement d’êtres autour de moi, cesse de les utiliser pour me dire que j’ai changé… 

Car le sommeil s’est enfin terminé, et non,  je n’ai pas changé,
je me suis tout simplement enfin ÉVEILLÉE.

Avec tout mon coeur… texte et image.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sign up to our newsletter!