Pourquoi le silence est si important ?

UN BRUIT QUI DÉTRUIT, LA MUSIQUE DE L’OUBLI…

Les 5 derniers jours de mes vacances, j’ai choisi de faire une retraite de silence, d’isolement sociale et médiatique.

Des exercices de respirations et de méditations, accompagnés par des mouvements physiques de pleine conscience, ont été la cerise sur le gâteau.

Mon corps a tellement aimé qu’il a créé une angine pour me laisser sans parler encore 4 jours de plus ! Gratitude pour cette belle création !

Comme vous le savez, me connecter à la Planète, à l’Univers, aux animaux ou aux entités est inné en moi. Pourtant, la dernière semaine, j’ai pu aller encore plus loin… Cela a été tellement enrichissant, que je pense qu’un jour je le partagerai. (Toujours, je le vis d’abords, je le pratique, je l’expérimente et ensuite, je le partage). 😉

Je vais vous dire ce qui m’a poussé à faire tout ceci et chercher plus profondément les mystères de ce flux énergétique actuel si puissant, si bruyant et si chaotique.

Je n’ai jamais été très bavarde ni très sociable. J’avais déjà parlé de cette partie autistique et de la façon que j’avais trouvé pour communiquer avec le monde… l’écriture… Et pour ce faire, il me fallait du silence à l’intérieur et à l’extérieur. Cela est resté présent dans ma vie actuelle, et avec mon compagnon, cela fait aussi partie de notre communication… le silence.

Dernièrement, j’observai de plus en plus de frénésie de créer, sur créer, outre créer, proposer, vendre, offrir, copier, inviter, inventer…

J’ai ressenti l’envie de rester sans rien faire et de regarder l’énergie se dévoiler.

J’étai de plus en plus attirée vers un voyage à l’intérieur et je savais qu’il y avait un passage secret qui allait être ouvert.

Tout cela m’a invité à ouvrir mon canal et recevoir certaines réponses.

PS : Merci à mon compagnon qui capture tellement d’instants de notre quotidien, parfois à mon insu, pour son blog comme pour moi.

« Comment pouvez-vous nous entendre avec autant de bruit ? 

 

Vous avez en vous un bruit assourdissant, tellement puissant que vous ne le remarquez plus. Tellement constant qu’il est devenu le chef d’orchestre de votre vie sans que vous vous en soyez aperçu. 

Vous proposez des choses sans arrêt, et très peu de temps après, vous ne pouvez pas vous empêcher d’en proposer d’autres nouvelles. Cela en devient une obligation personnelle, que si vous ne le faite pas, cela engendre en vous une auto-pression qui augmente considérablement votre taux de cortisol. Avoir l’esprit en sur création vous paraît intéressant, stimulant et amusant. Ça l’est.
Mais c’est aussi stressant, exigeant et assourdissant. Les corps ne cessent de le répéter depuis les 50 derniers siècles.

Tout cela vous éloigne de votre réelle CONSCIENCE et SUPERCONSCIENCE.

Ceci ce produit lorsque votre inconscient et votre subconscient s’unissent pour éviter de soulever les couches qui se disposent à être libérées. Les raisons sont que vous avez la croyance que si vous vous arrêtez, vous allez tomber dans l’ennui, dans l’oubli, dans la dépression, le manque, la solitude, la perte de confiance en soi et de légitimité…

C’est alors que le bruit intérieur commence… Nous l’appelons “la musique de l’oubli®”. Nous t’offrons ce nom et la façon d’atteindre cet espace.
Sous formes d’idées, de pensées, de cascades verbales et mentales, vous noyez la conscience qui vient s’éveiller. 

L’Univers est une constante évolution et il n’a aucune intention de création. Celle-ci advient naturellement, avec des phases vibrationnelles uniques et différentes, appartenant à chaque cellule vivante. 

L’Univers et la Nature ne FONT PAS quelque chose, ils SONT quelque chose.
L’Univers et la Nature ne CHANGENT PAS, ils ÉVOLUENT avec la mutation perpétuelle de ce qu’ils SONT quand ils atteignent sa perfection. 

La perfection n’est pas sous-entendue comme sur la planète Terre. La perfection est le stade auquel une énergie ne peut plus évoluer et est destinée à muter pour se transformer. 

Si vous choisissez de vous arrêter, d’écouter les informations cachées dans tout ce bruit, si vous ne fuyez plus ce que votre esprit cherche à vous montrer pour le libérer, vous expérimenterez un saut quantique et vibratoire. 

Il ne peut y avoir d’expansion sans introspection.
Il ne peut y avoir de croissance sans silence. Il ne peut y avoir de réception sans abandons… 

Ecoutez la musique de l’oubli®, pour observer les paroles de sa mélodie, ne vous identifiez pas, laissez la musique disparaître, pour y faire pénétrer la symphonie du SILENCE, la fréquence de L’INFINI. »   

Avec toute ma bienveillance.

Sahra

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *