fbpx
SAHRA TRIGO, MASSAGE METAMORPHIQUE NIVEAU 1

Vous n’êtes pas des guérisseurs

 Vous n’êtes pas des Guérisseurs.

Les personnes qui se forment avec moi, savent combien j’insiste sur ce sujet.

Nous ne sommes pas des guérisseurs !

Mais pourquoi cela est un immense cadeau pour le praticien et le client ?

Après plus de 15 ans de connaissances sur la métamorphose, la lecture répétée des cahiers de notes de Robert St John (1914-1996) (ses études), les canalisations de 2019 avec lui et celles que je reçois pendant les formations, croyez moi, j’ai de quoi vous faire réfléchir à ce sujet ! 😅

Ce dont je vous parle, je le partage dans le contexte des séminaires que je dispense uniquement, sans vouloir contredire toute autre technique énergétique.

Le Respect est une devise ici.

Quand nous devenons praticiens CellRelease®, Massage Métamorphique, avec moi, nous passons 2 jours et demi ensemble dans lesquels :

– La théorie est puissante, intense, extrêmement riche, et pourtant, j’ai trouvé la méthode qui fait que tout le monde apprend en 2 jours ce que l’on apprend normalement en 3 mois avec cette même formation.

– La pratique est impliquée, suivie, corrigée et semble complexe, pourtant, le moment venu de la pratique pour l’évaluation, le 98% des gens réussissent. Certains même, en faisant la séance avec les yeux fermés, alors que c’est la première fois qu’ils pratiquent !

Tout ça c’est très beau, mais il y a parfois un clache invisible. 

Le mot guérisseur.
Dans cette méthode que j’enseigne, nous activons l’Energie d’Auto-guérison du client/patient.

Ce qui veut dire, que c’est le corps même de la personne qui choisira où et quoi guérir (libérer).

Le praticien, lui, va activer l’Energie qui circule en nous, à travers nous, au delà de nous.
LA FORCE DE VIE / LA FORCE VITALE🌱

Ce qui est important, c’est que le praticien n’a aucune possibilité de choisir quelle mémoire cellulaire libérer !

Il ne change rien dans notre corps, notre vie, notre famille.

Le praticien ne soigne pas, ne guéri pas, il ACTIVE.

QUE FAIT LE PRATICIEN ALORS, S’IL N’EST PAS GUERISSEUR ?

– Le praticien devient le déclencheur et le ré-activateur des courants énergétique dans le corps du client.
– Le praticien accompagne l’énergie dans des mouvements afférents ou efférents (ou les deux) selon son niveau de formation (1 ou 2).
– Le praticien a un rôle très important, et ce qui est le plus important, c’est justement son détachement, sa non invasion, sa présence, son observation, son ressenti, sa conscience.

ET LE CLIENT ALORS, AURA-T-IL LE RESULTAD ATTENDU ?

– Le client est maître de la séance. De façon consciente ou inconsciente, toute la magie réside dans le corps du client.
– Les mémoires cellulaires, autant sur le corps physique comme celles qui se trouvent sur les corp énergétiques (niveau 2), vont se libérer et ainsi libérer les mémoires transgénérationnelles au rythme et conscience du client.
Même si nous croyons savoir ce sur quoi nous voulons « travailler », ce sera le corps qui ira lui-même éveiller l’auto-guérison (libération).
– Le client doit seulement être engagé et avoir tout de même choisi de voir la métamorphose opérer.
– Le client commence sa transformation dès la première séance même s’il ne voit pas le changement immédiatement.

QUEL EST DONC LE CADEAU SI NOUS NE SOMMES PAS GUERISSEURS ?

– En tant que praticiens, vous n’avez aucune responsabilité sur le choix de vos clients.
– Vous ne devez pas expliquer, justifier, prouver, car vous êtes le catalyseur et le client est celui qui détient la magie et le véritable pouvoir de transformation.
– Vous abandonnez votre égo pour laisser place à l’amour et la conscience.
– Vous accepter que toutes les mémoires qui se manifestent chez vos clients sont parfois en résonnance avec vous-même dans cette Vie ou des Vies passées.
– Vous permettez de sentir en vous et à travers vous l’Energie de la Force de Vie sans devoir la contrôler et avoir peur d’échouer votre séance.
– Vous redonner le Pouvoir et la Liberté au client, sans prendre le dessus en lui retirant ses propres capacités.

Le parcours du praticien dans cette formation va au delà d’un but professionnel.

C’est une aventure personnelle en premier, une profonde métamorphose pour soi, et une fois le praticien prêt à donner ses séances, il SAIT que sa vie ne sera plus jamais la même.

Il aura compris qu’il ne guéri pas les clients.

Il se guéri lui-même. 

Texte Sahra Trigo

Avec amour.

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscription à la Newsletter de Sahra